Age verification

Please confirm that you are of legal age in order to access the content of this site

Escort : un travail qui rapporte

Escort : un travail qui rapporte

Le travail d’escort est aujourd’hui un travail bien mieux accepté qu’avant. Dans certains pays libéraux comme la Suisse, c’est un métier parfaitement légal. Les travailleurs du sexe, hommes et femmes, ont des droits et obligations reconnus. Si le métier prolifère particulièrement, c’est parce que cela rapporte beaucoup et la demande reste très élevée.

Les critères de tarification

Pour trouver une escort, il existe des sites annonces escort girl Genève proposant divers profils. Il existe des escorts girl Suisse travaillant en agence et des escorts indépendantes. Déjà à ce niveau les tarifs diffèrent considérablement. Dans ce qu’ils appellent la prostitution de salon, les prix sont bien plus élevés pour garantir une certaine discrétion. De l’autre côté, pour une travailleuse indépendante, le prix sera en fonction de ses critères propres. Cela dépend entre autres de la nature des services demandés : relations sexuelles, recherche de compagnie, cavalière à un évènement mondain… La durée de prestation compte tout autant et de manière générale, c’est dans les environs de 150€ l’heure. Ce que cela rapporte dépend avant tout du nombre de clients que la professionnelle accepte. Cependant, une escort qui pratique fréquemment, qu’elle travaille en agence ou de manière indépendante, peut gagner plus de 6000€ le mois. Beaucoup de jeunes personnes sont alors attirées par le métier pour ce que cela rapporte. De plus, être escort aujourd’hui signifie avoir le droit de travailler comme on le veut, et à ses propres conditions.

Des réalités complètement nouvelles

Selon ces réalités du marché, une escort peut se faire facilement deux à trois fois le Smic suisse. Les plus demandées ont le droit d’imposer leur propre tarif. De ce fait, il reste une certaine disparité entre les travailleurs du sexe. Mais de manière générale, les escorts sont aujourd’hui bien mieux payées qu’avant. Le prix élevé des services d’escort girl Genève s’explique par le fait que ce sont des femmes belles et intelligentes. Capables de tenir toute une conversation, elles proposent une compagnie hors du commun et non pas seulement du sexe. Aujourd’hui, beaucoup les catégorisent d’escort de luxe. Dans ces cas, les agences mettent souvent en relation de jeunes femmes bien disposées et de jeunes hommes riches. Exerçant dans une légalité parfaite, les escorts suisses sont même tenus de verser une partie de leurs revenus confortables aux impôts. Aujourd’hui, elles ne sont plus tenues d’accepter tout ce que le client exige, elles peuvent parfaitement refuser. Du moins, elles ont le droit de faire payer au prix fort si les services sont compliqués à réaliser.

Blog image

Date 29.03.2020

Category: Prostitution