Age verification

Please confirm that you are of legal age in order to access the content of this site

L'univers érotique de la prostitution

L'univers érotique de la prostitution

Bienvenue dans l’univers érotique de la prostitution en Suisse où plusieurs plateformes en ligne proposent des escorts girls à Genève ou encore des masseuses érotiques à Lausanne, l’un des sites Fgirl.ch se distingue par des catégories variées, des annonces en grande quantité et des commentaires de clients. Vu qu’il n’y a pas de mal à se rincer l’œil, de passage à Genève, je suis aller visiter le site qui se dit numéro 1 en suisse francophone.

Effectivement, la prostitution étant légale depuis 1992, les sites proposant du sexe payant sont légaux sur la terre helvétique. Fgirl est donc comme ses concurrents dans la capacité d’exercer librement son métier de publicitaire, contrairement aux voisins français. Le site en noir et rose est chic, élégant et propose dès la page d’accueil une pléthore d’annonces pour du sexe tarifié. On voit des escorts girls à Genève, des masseuses érotiques à Lausanne, des transsexuels à Neuchâtel ou encore des maîtresses spécialisées dans le BDSM recevoir dans leur donjon dans le Valais.

En Suisse, on constate directement des tendances érotiques, il y a des pratiques sexuelles qui sont fréquentes du coté de Genève et qui ne le sont plus du tout à Bern. Notamment la pratique du French kiss, très répandu au sein des travailleuses du sexe genevoises et lausannoises. En Suisse alémanique, le baiser à la française n’est pas quelque chose qui se fait souvent. Les clients célibataires ou mariés vont aux filles de joies pour du sexe, des caresses et faire des activités coquines sous la couette qui change de ce qu’ils ont à la maison. Embrasser une prostitué n’est donc pas une pratique qui se fait partout. De même que je n’ai parlé ici que des clients qui ont des envies mais il aurait été juste de préciser que les femmes ne font aussi pas toutes les mêmes choses, quand il est question de culture, les roumaines, hongroises ou encore autrichiennes qui viennent faire de l’escorting à Zurich par nature n’embrasse pas les hommes pour de l’argent, ce rapprochement intime est réservé à leurs relations intimes très proche, à leur petit copain.

Sur Fgirl vous trouverez donc quelques commentaires, enfin, beaucoup de commentaires. Le site d’après le /whois a été lancé il y a 10 ans et la comptabilité annonce plus de 29 000 avis contrôlés et certifiés par des modérateurs. Je vous laisserai y jeter un coup d’œil, dans l’ensemble, les retours sont bons car il est dur de vérifier à 100% l’origine d’un message qui vient appuyer une rencontre. Autant cela à du sens sur Airbnb mais ici sur un site qui ne book pas les meetings érotiques, c’est trop dangereux alors je comprends tout à fait le point de vue d’un annuaire érotique à prendre avec méfiance tous les nouveaux commentaires mauvais, le travail étant qui plus est difficile en cette fin d’année de Covid-19 qu’il est nécessaire de ne pas gêner par manque de précaution le travail d’une escort girl en Suisse. Je me suis fait mon idée, c’est un site de call girl qui est bien tendu et souvent mis à jour, vous pouvez l’utiliser en toute confiance, et pensez que si vous souhaitez voir une fille en cette fin d’année 2020, sortez couvert avec le masque !

Date 07.12.2020

Category: Prostitution